Catégories
Stories

Pourquoi je prends mon vélo ce matin

Parce que, quand je pars, je sais à quelle heure je vais arriver.

C’était là ma première motivation pour prendre le vélo le matin plutôt que la voiture. Je ne supportais plus de mettre entre 20 et 45 minutes pour un même trajet d’à peine 10km, chaque matin (soit une vitesse moyenne entre 15 et 30km/h !).

Parce qu’à vélo on dépasse les autos.

De la même manière, dans mon cas, le vélo se révèle souvent être le moyen de transport le plus rapide.

Parce qu’il n’y a pas de mauvais temps, juste des mauvais équipements.

Qu’il pleuve, qu’il neige ou qu’il vente, il suffit d’être équipé face à chaque situation pour pouvoir pratiquer le vélo tous les jours. Bien entendu, certains évènements climatiques (verglas par exemple) amènent à la plus grande prudence sur les routes, surtout que les pistes / bandes cyclables sont rarement aussi bien entretenus que la chaussée. En même temps, OSEF, les cycliss utilisent pas les pistes cyclables 😛

Parce que c’est économique.

En 1 an sur 2018, j’ai économisé au moins 250€ de carburants. Viennent s’ajouter les 200€ d’IKV (indemnités kilométriques vélo). Sans compter l’entretien, …

Parce que j’ai résilié l’abonnement à la salle de sport

Avec 50 à 100kms de vélotaf par semaine (soit 2 à 4 heures sur le vélo), je ne ressens plus le besoin de faire du sport le midi en semaine. Je continue par contre de rouler le weekend, mais c’est plus pour le plaisir qu’un réel besoin de se dépenser 🙂

Parce que c’est écologique

Je ne vais pas réduire à moi tout seul la pollution atmosphérique, les émissions de CO² ou de particules, mais j’évite au moins d’apporter ma pierre à l’édifice.

Une réponse sur « Pourquoi je prends mon vélo ce matin »